lundi 23 mars 2009

Ma vie à contre-Coran !

Il faut lire et méditer le livre de Djemila Benhabib "Ma vie à contre-Coran" publié chez VLB. Didier Fessou, journaliste littéraire au Soleil, a attiré mon attention sur ce livre dimanche dernier dans sa chronique intitulée "Le péril vert est parmi nous".

Le magazine L'Actualité y va d'un extrait du livre sur son site internet.

Par de trop grands et insidieux accomodements raisonnables, parce qu'au Québec on a peur de dire non (sauf à nos référendums), on est en train de permettre aux fanatiques religieux islamistes des percées qui leur sont refusées dans bien des pays européens. On est dont accomodants !

"Se basant sur ce qui se dit dans certaines mosquées montréalaises, elle croit que le péril vert est parmi nous : «Le Québec n'a pas à accommoder l'islamisme. Il doit renforcer son identité plurielle et affirmer son attachement à la laïcité et aux droits des femmes.»"

"Non seulement le voile est un apartheid sexuel, écrit-elle, mais c'est un linceul : «Le voile, c'est la soumission forcée ou acceptée des femmes à un programme d'oppression.»"

"Ces écoles de la honte et de la haine pullulent non seulement en Algérie, mais à travers tout le monde musulman. Le 4 juillet 2006, je ne fus aucunement surprise de lire dans El-Watan un article intitulé : « Le Coran et la rouqya pour traiter la dépression » (Le Coran et l’exorcisation islamique pour traiter la dépression)*. Cet article, tout à fait révélateur de l’état de confusion qui règne dans les universités du monde musulman sur la place du religieux, nous résumait les grandes lignes d’une thèse sur le traitement de la dépression par le Coran. La thèse en question venait d’être déposée au département de psychologie de l’université de Bouzaréah à Alger."
*L'exorcisme pour traiter la dépression ou autres supposées déviations j'ai cotoyé quelqu'un qui y croyait vraiment.


Alors précipitons-nous chez nos libraires pour acheter "Ma vie à contre-Coran" et vive le Québec laïque !

7 commentaires:

Sracine a dit…

Je viens de me rendre compte que vous aviez en 2007 publié mon texte sur "Quand mon avion atterrira à l’aéroport international René-Lévesque"

C'est gentil de votre part!

Juste pour vous laissez savoir que j'ai moi-aussi un blogue, tout nouveau tout beau, sur lequel vous pourrez vous informer sur la Suède.

J'espère que vous l'aimerez!
http://www.tslskonsult.com/

A bientôt

Sylvain

Azdinov a dit…

Je piaffe déjà d'impatience de lire ce livre qui, rien à son titre, me met l’appétit de lire en vrille. Mais, je suis à cent pour cent sûr qu’il sera frappé par la censure, en Algérie. Y a-t-il d’autres solutions pour acquérir Ma vie à contre-Coran qui s’annonce à contre-courant de l’hypocrisie ambiante qui continue à nous faire croire que le Coran prêche la tolérance et patati patata

Pierre Bluteau a dit…

Réponse à Azdinov:

Vous pouvez commander Ma vie à contre-Coran directement de l'éditeur québécois VLB
http://www.edvlb.com/showGuidePage.asp?CodeProduit=344185

Anonyme a dit…

elle ressemble a une diablesse oui !
je ne suis pas une voilee , je suis une simple musulmane et algérienne qui a vécu la période noire de l'algerie ( dans les annees 90), cette fille veut juste vendre son livre et se faire de l'argent, t'as pas envie de mettre le voile ? personne ne t y obliges alors ne mens pas !, même en Algerie dans l'époque noire, beaucoup ne le mettaient pas tout comme moi! et les voilées se faisaient tuer et violer aussi, personne n était dans l'abri !
alors laisses les filles qui veulent mettre le voile faire ce qu'elles veulent et n'essaye pas de les diaboliser comme tu l'as fait sur TVA ( chaine québécoise) dailleurs j ai meme éteins la tv tellement que tu parlais pour rien dire, tu es une athée, c'est ton problème, mais reste dans ton coin et gagnes ta vie dignement.

ma vie a contre coran, waw quelle dramatique !

Anne-Charlotte Chéron a dit…

Bonjour,

Ma vie à contre-Coran sera disponible en librairie, en France et en Algérie, le 15 octobre.

Anne-Charlotte Chéron
Attachée de presse (France)
VLB Éditeur

Anonyme a dit…

Il est incroyable de voir à quel point le Coran est mal interpreté.
Quand on est né écrivain ou qu'on se dit l'etre, il devrait y avoir derriere une certiane maitrise du sujet que l'on traite et ne pas inventer un récit en croyant decrire la realité ou expliquer voire meme dementir une Verité Revelée, c'est du manque de respect à ceux qui y croient et un appel à la haine (quand on lit entre les lignes..).
De plus, la laicité ne consiste pas en la condamnation "obscure" des religions ou des croyances d'autrui.

Humiliant pour la litterature, pour la maison d'edition et pr Melle l' "écrivain". Atteinte aux convictions d'autrui.
Honteux, tt simplement, et médiocre.

Anonyme a dit…

Quand je vois cela je suis découragé, l'exorcisme maintenant et quoi d'autre encore, nos curé faisaient mieux dans le genre, bande de fous arrièrés. la période médiévale ce n'était pas merveilleux on y mouraient comme des mouches et c'était des sociétés de fou furieux.